ELECTRO CHIC, ELECTRO CHOC

Radio spécialisée dans les musiques électroniques et cultures urbaines apparentées

A l'antenne :

GET WELL SOON Funny Treats (Stephan Zovsky Remix)

Le groupe GET WELL SOON constitué autour de Konstantin Gropper, son leader, délivre habituellement une électroPop acidulée qui se danse sans autre état d’âme.

C’est toujours le cas sur ce Funny Treats, opportunément confié au pensionnaire de la maison Kompakt, Stephan ZOVSKY, DJ et producteur originaire du Mecklenbourg, ancienne principauté du nord-est de l’Allemagne.

Stephan ajoute à la mélodie de Konstantin boucles et bruitages post-industriels qui finissent par contribuer à inscrire le titre jusqu’à votre cerveau reptilien.  

Jusqu’où va-t-on, sur EMERGENCE… 

WORKING MEN’S CLUB

Premier album de ce nouveau groupe de Sheffield, capitale de l’acier trempé britannique et ville qui a vu grandir depuis la fin des années 70 entre autres précurseurs new wave CABARET VOLTAIRE, THE HUMAN LEAGUE, CHAKK ou encore de LFO, le groupe de Mark Bell, par ailleurs producteur des DEPECHE MODE. 

Pour autant, ce n’est pas que vers ses aînés de la côte Est que WORKING MEN’S CLUB alias « WMC » regarde, mais aussi vers l’Ouest et le Manchester des JOY DIVISION ou NEW ORDER. 

C’est d’ailleurs dans la métropole étudiante du nord de l’Angleterre que « WMC »  souhaitait dévoiler officiellement son premier album éponyme le 1er octobre dernier, avant que la Pandémie ne perturbe quelque peu ce marketing culturel. On s’en tiendra donc dans l’immédiat à l’écoute du l’album pour vérifier l’ADN néo-mancunien de ces jeunes émigrés venus de Sheffield. Elle confirmera le lien, notamment sur Valleys, déjà présent dans la programmation d’EMERGENCE dans une version remixée par le producteur électro…. mancunien Graham MASSEY, ou encore A.A.A.A.A., à la ligne de basse que n’aurait pas désavouée Peter HOOK aux premières heures de JOY DIVISION puis de NEW ORDER. 

L’affirmation de la « mancunitude » de « WMC » va même jusqu’à dédier un titre au « poète punk et prolétaire » de Salford, cité ouvrière contigüe à Manchester, John Cooper Clark. On peut difficilement faire mieux pour se faire accepter dans sa ville d’adoption choisie. 

C’est déjà amplement suffisant pour se faire accepter dans la sélection album EMERGENCE de ce mois-ci. Et ce ne sont pas les ballades électro-psychédéliques Outside, Tomorrow ou le puissant beat de Teeth (déjà remixé sur EMERGENCE) qui nous fera changer d’avis. On attend déjà le prochain opus des « WMC ».        

MATVEÏ Voces

Révélé par la maison Kitsuné alors qu’il atteignait tout juste la majorité, MATVEÏ est un jeune producteur venu de Lyon, récemment posé à LA. Avec Voces, le jeune Lyonnais propose un extrait d’un premier EP cinq titres fusionnant les esthétiques électros et latines.

La mélopée brésilienne, associée à la rythmique organique très « house » de Voces est d’une redoutable efficacité, l’ensemble faisant de ce titre, sans conteste, l’un des sommets de cette première création originale.

Matveï, c’est à suivre, à tous les sens du terme, sur EMERGENCE. 

ELECTROSCOPE #43

Delambre : « Tueur en féerie »

Mercredi 30 sept. 2020  – Saint-Just-le-Martel

Demain, à l’Espace Loup à St Just le Martel. De 9h à 19h découvrez l’exposition Tueur en féerie ! Une première exposition « l’enfer du décor », réservée aux adultes.

 Une deuxième exposition « tout public » pour la jeunesse.

Nos (re)conquêtes (Magnac-Laval)

Aujourd’hui à 18h – Théâtre Expression 7 Mais aussi samedi de 22h30 à 23h30

Projet d’action culturelle

Après 3 ans passés au cœur de l’adolescence et de sa joyeuse tempête, nous sommes sur le point d’écrire une autre Histoire.

Une Histoire où nous placerons la rencontre et l’expérimentation au cœur.

Une Histoire où le chemin sera bien plus important que la fin.

Une Histoire d’altérités et de frictions.

Que laisse-t-on derrière nous tout au long de nos existences respectives, quel que soit l’endroit où nous sommes : celui de la jeunesse, de l’ailleurs, du marginal, de la vieillesse, de la norme, du rêve, des idéaux, des désirs… Mettre des mots, de la matière, des images, des sons sur ce qu’on pense perdre et ainsi exercer notre droit à l’expression intime d’un certain chaos.

Ils partent de la question de la perte pour arriver à celle de la quête.

Atelier d’Ecriture

Mercredi 30 Sept: 18h à 20h – bibliothèque municipale – Saint-Léonard-de-Noblat

Vous avez toujours eu envie d’écrire mais vous n’avez jamais osé vous lancer ! C’est le moment avec Princesse Verdine et ses ateliers d’écriture pour adolescents et adultes.

Vous pouvez directement appeler la bibliothèque municipale pour prendre vos réservations !

A bientôt !

ÉLECTROSCOPE #34

National Museum of Women in the Arts

Le National Museum of Women in the Arts (« musée national des femmes artistes ») est un musée privé nord-américain et sans but lucratif, fondé en 1981 à Washington par Wilhelmina Cole Holladay. Il s’agit du seul musée au monde consacré à la production artistique féminine.

Des artistes renommées comme Mary Cassatt, Frida Kahlo, et Georgia O’Keeffe et, pour la France, Élisabeth Vigée Le Brun, Rosa Bonheur, Camille Claudel1 Sonia Delaunay ou Simona Ertan se trouvent parmi les artistes représentées dans les collections permanentes.

Le 9 janvier 2015, le National Museum of Women in the Arts (« musée national des femmes artistes ») était récompensé pour sa mission de révélateur de l’art féminin par le prix Simone de Beauvoir pour la liberté des femmes 20153.

https://artsandculture.google.com/partner/national-museum-of-women-in-the-arts

Did I Mention it’s 10 Years Later ? Estelle Maskame (Auteur)

Re)découvrez la saga D.I.M.I.L.Y. !

Rien n’a pu les séparer… Que sont devenus Eden et Tyler ? Sont-ils encore ensemble ? Leurs souhaits se sont-ils réalisés ?

Estelle Maskame offre dans cette nouvelle inédite une réponse pour remercier tous les fans et lecteurs de D.I.M.I.L.Y, fidèles depuis tant d’années.

https://www.fnac.com/livre-numerique/a14794589/Estelle-Maskame-Did-I-Mention-it-s-10-Years-Later#FORMAT=ebook%20(ePub)#int=:NonApplicable|NonApplicable|NonApplicable|14794589|NonApplicable|NonApplicable

DÉCOUVRIR L’ANTHROPOLOGIE

Comment les humains s’organisent-ils en sociétés ? Qu’appelle-t-on « familles » et comment se constituent-elles ? Quel regard et quels types d’analyse l’anthropologie propose-t-elle sur les systèmes de parenté, symboliques, politiques, religieux ?

L’anthropologie prospective nous aide à comprendre et à anticiper les phénomènes qui transforment nos modes de vie contemporains. Elle pose un regard transversal sur les actions, les pratiques et les dires des personnes avec lesquelles travaillent les chercheurs.

https://www.my-mooc.com/fr/mooc/decouvrir-lanthropologie-louvainx-louv6x-0/

Bonne découverte!

ÉLECTROSCOPE #17

Statens Museum for Kunst

Le Statens Museum for Kunst est le principal musée du Danemark consacré aux beaux-arts. Il est situé dans la capitale, Copenhague.

Le musée abrite des collections artistiques dont les pièces les plus anciennes remontent au xiie siècle. La section d’art ancien européen et danois comprend notamment des œuvres de Mantegna, du Titien, du Tintoret, de Brueghel l’Ancien, Rubens, Frans Hals ou Rembrandt, ainsi que des tableaux parmi les plus représentatifs de l’« âge d’or de la peinture danoise ». Dans la section d’art moderne, on trouve notamment les œuvres d’artistes tels que Picasso, Braque, Léger, Matisse…

https://artsandculture.google.com/partner/statens-museum-for-kunst

USA: Poetry Episode Kenneth Koch John Ashbery

En tant que sujet, la poésie peut ne pas se prêter naturellement à la télévision. Mais étant donné les liens de Moore avec les principaux poètes américains sur les deux côtes et ailleurs, si quelqu’un pouvait le faire fonctionner, il le pourrait. Cela a certainement aidé un si grand nombre de ces poètes à avoir des personnalités convaincantes, notamment Allen Ginsberg et Lawrence Ferlinghetti, les stars d’un épisode de la série documentaire de Moore de 1965 USA: Poetry. « Les images qu’il a capturées ne sont rien de moins que miraculeuses, une capsule temporelle de type trésor national d’un autre âge, plus littéraire », explique le côté Web des Bad Animal Books de Santa Cruz, qui a rassemblé une sélection d’épisodes sur une seule page. « Moore a donné un aperçu rare de certains des meilleurs poètes américains du XXe siècle au sommet de leurs pouvoirs », une programmation comprenant également Kenneth Koch, John Ashbery, Anne Sexton, Frank O’Hara, Ed Sanders, Philip Whalen et Gary Snyder.

Sur les pas des combattants de Verdun : 1916 – 2016

Vous vous voulez en savoir plus sur l’Enfer de Verdun : Quel était l’objectif poursuivi par l’état-major allemand lorsqu’il décide de passer à l’offensive ? Pourquoi un tel acharnement dans la lutte ? Quelles étaient les conditions de vie sur le champ de bataille ? Pourquoi la bataille de Verdun symbolise-t-elle tant l’horreur des combats de la Première Guerre mondiale ? Pourquoi a-t-elle une place si particulière dans l’Histoire franco-allemande ?

Au fil des semaines, nous vous proposons d’aborder ces diverses thématiques avec des historiens et des spécialistes au travers de photographies, de cartes, de vidéos, d’archives filmées, ainsi que de nombreux textes explicatifs.

Ouvert à tous les publics, ce MOOC s’adresse en particulier aux scolaires de 3ème et de 1ère qui étudient la Bataille de Verdun mais également aux enseignants, parents d’élève et autres passionnés par cette période de l’Histoire.

https://www.fun-mooc.fr/courses/course-v1:lorraine+30002+session03/about

Bonne découverte!

YUKSEK Nosso Ritmo

Le DJ, producteur et remixeur reimois Pierre-Alexandre Busson, alias YUKSEK – le « turc » – propose en ce début 2020 son quatrième album, trois ans après Nous Horizon, sorti en 2017.  

Et on n’est pas déçus. Avec toujours ce souci de l’expérimentation qui préserve le travail de YUKSEK de la transparence et le rend la plupart du temps passionnant, Nosso Ritmo illustrent la diversité de l’univers musical du « turc ».

Il affiche d’abord clairement les influences latines et brésiliennes qui pimentent habituellement les DJ Sets du prolifique Reimois, avec 3-4 titres comme « Helio Matheus).

A ce premier parti-pris, s’ajoutent les collaborations multiples qui témoignent de l’hyperactivité du remixeur reimois. Ainsi ; les Poitevins de Isaac Delusion posent leur voix sur « Into the light », le très « french touch » Breakbot est présent sur « The Only Reason », la chanteuse américaine Queen Rose sur « G.F.Y »,  participe à l’hommage fiévreux de YUKSEK à la « dirty house » des années 90, et  le groupe australien Confidence mana participé à composer « This Feeling » et « Gourgeous »

Au final, Nosso Ritmo semble ainsi avoir été conçu tout entier pour une approche décomplexée et instinctive de la piste de danse, faite pour rassembler,  

La découverte de ces 16 titres joyeux est donc recommandés en attendant de pouvoir les danser en groupe au sortir d’un printemps confiné.

image de WIKIPEDIA / Festival_des_Vieilles_Charrues_2018

CHRISTIAN LÖFFLER Lys

2020 – LES ALBUMS EMERGENCE >  LAE – T2

06 AVRIL 2020

CHRISTIAN LÖFFLER Lys

Le quatrième album du producteur allemand et boss du label Ki Records, Christian Löffler, Lys, a été composé comme ses trois devanciers « zu hause », c’est à dire « à la maison » en langue de Goëthe.  

Entre ses tournées électro, le jeune artiste aime en effet se retrouver pour créer dans son atelier-studio refuge au cœur d’une forêt du nord de l’Allemagne.

Là, entre son œuvre musicale et son œuvre graphique – la jacquette de l’album est un autoportrait croqué de trois quart dos, en une sorte de teasing classieux invitant à en découvrir bien plus en écoutant l’album – Christian Löffler entre régulièrement en confinement volontaire pour mieux s’abandonner au virus de la création introspective…

Cet éloignement a cette fois encore réussi à Lys, qui éclot en un élégant bouquet de douze morceaux à mi-chemin entre deep-house, électronica et ambient. renforcés par les voix – convoquées déjà en télétravail – de Josephine Philip sur « The End », de la jeune chanteuse suédoise Menke sur le morceau-titre, ou encore de la Hambourgeoise Mohna sur « Roth ».

L’ensemble, à la fois solide et aérien, délicatement rythmé et furieusement planant, prolonge dans une sorte d’euphorie nouvelle le sillon tracé par A Forest en 2012, Young Alaska en 2014 et Mare en 2016.

Lys apparaît ainsi comme la conclusion provisoire et la plus aboutie de la saga atmosphérique et voyageuse entamée voilà un peu moins d’une décennie par le rêveur germanique…

Studio Photo Report

 
Quuntur magni dolores eos qui ratione voluptatem sequi nesciunt. Neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum quiaolor sit amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt ut labore et dolore magnam dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.

Minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit.

Voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem quia voluptas sit aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos qui ratione voluptatem sequi nesciunt. Neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem. Aliquam bibendum lacus quis nulla dignissim faucibus. Sed mauris enim, bibendum at purus aliquet, maximus molestie tortor. Sed faucibus et tellus eu sollicitudin. Sed fringilla malesuada luctus.