EmergenceFM

Serait-ce le retour des ventes physiques?

Dans cette chronique, Emergence à choisit de se pencher sur le sujet des ventes physiques de CD. Alors qu’on voyait ces ventes en baisse constante depuis l’arrivée du streaming il y a déjà quelques années, les dernières sorties de quelques artistes que vous connaissez bien nous laisse imaginer un retour du si précieux disque physique. Aujourd’hui la tendance est au vintage, au retour à l’essentiel et aux inspirations passées, et cette tendance ne semble pas échapper à la sphère musicale. Doit-on y voir un unique phénomène de mode ou une revendication créatrice ? Là où de nombreux artistes se plaignent de l’injuste rétribution offerte par le streaming et l’impossibilité de valoriser leurs projets à cause de la crise

sanitaire, la question du retour au physique reste entière.

Le rapport publié par la revue Music Week, présente une augmentation de 15% des ventes physiques au Royaume-Unis et cela grâce à trois artistes en particulier. Les bien nommés, Adele, Ed Sheeran et ABBA.

Adèle fit un retour remarquable avec la sortie de son dernier album : 30. Il a tout simplement été l’album le plus rapidement vendu de 2021 : 16 700 vinyles vendus et un peu moins de 160 000 copies CD achetées en sept jours. C’est impressionnant pour ce type de vente. En effet Adèle avait travaillé avec la plateforme Spotify pour redéfinir le mode de lecture des albums. Un petit changement qui rétablit les manières de consommer les projets musicaux aujourd’hui.  L’écoute d’un album dans l’ordre initial de ses chansons est devenue le mode “par défaut” pour les abonnés payants de Spotify. L’entreprise a accédé, dimanche 21 novembre, à une requête de la diva pop britannique Adele et rendu moins accessible le mode “aléatoire”.

Assistons-nous à une rééducation de notre consommation musicale ? Doucement, mais sûrement, et on ne va pas s’en plaindre, les artistes sont tout de même nos meilleurs professeurs…

Nous ne pourrions parler de cette information sans évoquer nos élites françaises qui ont-elles aussi sorti leur épingle du jeu, nous parlerons ainsi de Squeezie, youtubeur de profession et d’Orelsan.

Chacun à leur manière, ils ont réussi à recréer la dynamique du CD collector. La recette pour Orelsan fut de proposer 15

designs différents pour son opus Civilisation, chacun à l’image d’une des tracks de l’album. Squeezie quant à lui à sut rassembler ses très nombreux fans autours de la sortie de son single « game », Time Time. Parti d’un défi amical, le youtubeur a affolé les foules dans les lidls, unique lieu de vente du projet.

Un record qui fera sourire toute la génération 90…

L’avenir nous dira s’il s’agissait d’une exception ou d’un virage pris par le monde de la musique…