EmergenceFM

ÉLECTROCOPE

L’électroscope, une chronique quotidienne qui vous propose de découvrir l’actualité des musiques électroniques et des cultures urbaines qui y sont apparentées.  Vous y trouverez des beaux arts, du spectacle vivant et même des formations sur des thèmes bien différents. Chaque jour retrouvez toutes les informations et liens concernant la chronique sur le site. Bonne découverte….

Le grand Art

Découvrons l'art sous toutes ses formes... Exposition de peinture, sculpture, photographie, graphisme, écriture électronisé(es)...

Le spectacle vivant

Découvrons ou re-découvrons des performances artistiques en tout genre... Pièce de théâtre, dj, SET, spectacle de danse, concert...

Innovations

Pour apprendre toujours un peu plus chaque jour, appréhendons de nouveaux outils... Des formations sur l'environnement, sur le développement mais aussi, sur la pratique artistique....

Odezenne, leur album qui parle de la vie

De la mélancolie soulignée avec force, le projet Odezenne revient, et en beauté. 

Après quatre albums, dont le dernier Au Baccara, sorti en 2018, Odezenne formé par Alix Caillet, Jacques Cormary et Mattia Lucchini, nous fait le plaisir de revenir sur la scène musicale avec un gros projet que l’on a patiemment attendu. 1200 mètres en tout, sorti il y a quelques semaines sur Universeul nous rallie de nouveau à leurs mots. Un album bien à leur image qui nous fait sourire de tristesse. Une ode à la détermination et l’adaptation. 

Bien qu’ils eussent évoqué la volonté de faire une pause après leur dernière tournée, le confinement a permis ou imposé aux trois artistes de nouvelles perspectives musicales. C’est en se retrouvant tous les soirs en studio, à faire de la musique mais aussi la fête que 1200 mètres en tout verra le jour.

Comme pour de nombreux artistes, le covid aura offert du temps et de l’inspiration à défaut de faire annuler les dates.

C’est toujours écrit avec leur justesse, leur délicatesse et poésie que l’on retrouve Odezenne pour 16 titres pleins d’émotions. Ils font part aux médias que ce projet traduit en quelques sortes les épreuves traversées durant cette drôle de période. Ils ont aussi parlé de leur mode de travail, et comme de nombreuses personnes sur le territoire ils se sont pris au jeu du travail et des outils collaboratifs. Ils ont utilisé google doc pour écrire leur texte. Jacques et Alix les deux auteurs ont utilisé ces méthodes en expliquant avoir eu l’impression d’entrer dans le cerveau de l’autre avec la possibilité de modifier en direct ce qui est en train de s’écrire de la main de son camarade. Peut-on y voir ici une

nouvelle forme de communication ? 

Cet album à peut être également prit la forme d’un accompagnement au deuil, notamment via le son « Vue d’ici » écrit pour une proche du groupe décédé brutalement sur la période. Cette fois de nouveau, ils prennent la vie à bras le corps et surtout, dans son entièreté. Ce qu’elle à de beau, ce qu’elle a de dure, le fait qu’elle avance, qu’on y revient et qu’on la quitte, la vie entière. 

Eux même se placent comme les témoins de cette ondoyance qu’on ne peut qu’accepter, ils se positionnent en affirmant, que parfois, c’est dans les instants et les émotions les plus sombres que l’on trouve le courage de sourire aux petites choses, que l’on redécouvre la simplicité qui fait rire et sourire. 

Une chose est sûre, Emergence vous conseille vivement de découvrir cette œuvre qui bouleverse, transperce et permet d’appréhender cette nouvelle année 2022 avec une jolie touche d’optimisme.

Source :https://www.tsugi.fr/interreview-avec-ce-nouvel-album-lumineux-odezenne-goute-a-la-liberte-totale/

Odezenne, leur album qui parle de la vie