NEUMODEL Rock

En 2015, on avait laissé les Parisiens Julien Amarenco et Elias Delage, alias NEUMODEL, avec la talentueuse Camille sur une plage d’EP titrée French Coast.  Après ce premier EP, Alphabet, suivont trois autres en 2017, 2018 et 2019, respectivement Mechanical, Unreleased  et Hip hop bounces from Paris, et enfin ce premier album en ce printemps 2020. Voici donc Rock, dont le titre aurait dû normalement faire fuir tout programmateur de musique électronique, mais pas le programmateur fou d’EMERGENCE… N’écoutant que son sens du contre-pied, EMERGENCE a dons jeté une oreille indiscrète sur Rock, pour découvrir une synthèse décalées et réussie entre rock métal énergique, électro vitaminée et pop synthétique… parfait pour une sélection album…   
L’album comporte huit titres, dont un seul dépasse tout juste 3 minutes, ce qui est finalement parfait pour les insérer dans une programmation entrecoupée d’infos culturelles ou de surprises sonores comme les aime EMERGENCE et, a-t-on la faiblesse de penser, ses auditeurs… 
Cinq de ces huit titres courts et intenses de Rock font appel à des collaborations de talents, en particulier vocales :
–       JOEY ARGUMENDO, rappeur texan de Houston, sur l’ouverture de l’album, Midnight in Paris ;
–       Pierre Edouard Hanffou, dit KIDDY SMILE, l’interprète du très « pop » et militant pour les droits LGBT Be Honest, sur HAYAH ;
–       Le Nigerian Kelechi sur Runaway ; 
–       Le londonien multi-instrumentiste virtuose AKA George sur FASTER ;
–       et enfin la rappeuse de San Francisco Blimes Brixton sur THEY ENVY US.
Les mentions spéciales d’EMERGENCE iront à HAYAH  et FASTER, pour leur urgence groovy et leurs lignes de basse obsessionnelles…