EmergenceFM

“Lolita”, méprise sur un fantasme

Chroniques

CinéNews

"Lolita", méprise sur un fantasme

Olivia Mokiejewski

– ARTE TV

Comment l’enfant abusée du chef-d’œuvre au noir de Nabokov s’est-elle transformée en icône érotique dans l’imaginaire collectif ? Généalogie d’un contresens nourri de scandale et de gloire, au plus près du roman et de son histoire.

Par son succès phénoménal, le roman le plus connu de Nabokov a fait du surnom de son héroïne un nom commun et a popularisé le mot “nymphette”. Dans l’imaginaire collectif, ces deux termes désignent une jeune aguicheuse, sexuellement précoce, qui se plaît à susciter les désirs masculins. Pourquoi la tragédie de Dolores Haze, alias Lolita, orpheline de 12 ans violée par son beau-père, que nous ne percevons qu’à travers le fantasme criminel de ce dernier, reste-t-elle caricaturée depuis si longtemps ? Pour rendre justice au “livre le plus incompris de l’histoire de la littérature”, que certains considèrent aussi comme une apologie de la pédophilie, Olivia Mokiejewski revient aux sources. Elle déroule la genèse et le destin extraordinaire de l’œuvre, victime d’une succession de malentendus. En parallèle, le film fait vivre le texte pour évoquer la “vraie” Lolita, enfant abusée dont la souffrance et l’absolue solitude hantent le récit en filigrane.

Source:http://ARTE TV https://www.arte.tv/fr/videos/100842-000-A/lolita-meprise-sur-un-fantasme/