EmergenceFM

Le bon alcool?

Chroniques

L'instant naturo' avec So'so

L'alcool

Sophie COT

Bonjour,

Bienvenue sur votre chronique bien-être « l’instant naturo avec Soso ».

Alors, même si les fêtes sont terminées, je vous vous parler d’un sujet qui est toujours d’actualité, c’est-à-dire « quelle boisson alcoolisée boire pour préserver votre santé et votre ligne ? »

Alors, je vais peut être vous surprendre, parce que oui, il y a bien un alcool qui a un effet bénéfique sur votre organisme. 

Cependant, avant de vous révéler qui est l’heureux élu, je vous rappelle que si vous décidez de consommer de l’alcool, c’est, bien sûr, avec modération et, pas tous les jours. Et bien entendu, si vous avez des problèmes de santé, vérifiez toujours avec votre médecin avant d’en consommer. Enfin, cette chronique n’a pas pour vocation de vous inciter à boire.

Ceci étant dit, je vais donc vous révéler le meilleur choix d’alcool pour votre santé. Le gagnat est : 

…le vin rouge. C’est notre célèbre French paradox !

Alors, pourquoi le vin rouge ?

Tout simplement parce que le vin rouge est riche en polyphénols, et notamment en resvératrol. Ce sont des antioxydants très puissants et qui ont des effets cardioprotecteurs.

Le rôle des antioxydants est de neutraliser et d’éliminer les radicaux libres présents dans notre organisme, qui sont à l’origine de l’accélération du vieillissement de nos cellules.

On peut donc dire que le vin rouge est un piégeur de radicaux libres. 

Mais, une fois de plus, attention ! Ce qui est intéressant dans le vin rouge, c’est le resvératrol, pas l’alcool. Boire du vin n’est pas votre seule alternative pour faire le plein d’antioxydants. Vous pouvez en trouver dans le raisin et dans des compléments alimentaires. 

Enfin, le vin rouge est à privilégier par rapport aux vins blancs et rosés, car il y a plus de resvératrol dans le vin rouge que le vin blanc, qui généralement est aussi plus sucré. Le rosé est à éviter car il contient plus de sulfites que le vin rouge. Les sulfites servent de conservateurs, et peuvent provoquer des réactions allergiques.

Gardez quand même à l’esprit que  consommer en excès, l’alcool devient nocif pour votre santé, et si vous souhaitez garder la ligne, modérez, voire supprimez,  votre consommation d’alcool 

Pour conclure : si vous aimez un bon verre de vin rouge, faites-vous plaisir, mais n’excédez pas 1 verre de vin chez la femme, 2 verres chez l’homme idéalement par semaine. Et si vous savez qu’exceptionnellement, vous allez boire plus qu’un verre de vin, savourez lentement votre verre et alternez  des verres d’eau entre chaque verre d’alcool.

Et bien sûr, ne prenez pas le volant !

Je vous retrouve très vite pour d’autres informations bien-être dans « L’instant naturo avec SoSo »